Forsee Power signe un partenariat avec le spécialiste du stockage stationnaire Connected Energy pour étendre l’utilisation de ses systèmes de batteries aux applications de seconde vie

 

Paris, le 15 novembre 2021 – Forsee Power, l’expert des systèmes de batteries intelligents pour une électromobilité durable, et Connected Energy, le spécialiste des systèmes de stockage d’énergie par batteries de seconde vie annoncent aujourd’hui un partenariat pour déployer et optimiser la réutilisation des systèmes de batteries de transport en systèmes de stockage d’énergie stationnaires.

Engagé à atténuer le changement climatique avec des systèmes de batteries durables pour l’électromobilité, Forsee Power conçoit ses packs de batteries pour qu’ils soient réutilisables dans une application de seconde vie, garantissant la compatibilité des conceptions logicielles, mécaniques et électriques avec les applications stationnaires. Les packs de batteries lithium-ion haute énergie Forsee Power, basés sur des cellules NMC parmi les meilleures du marché, sont parfaitement adaptés à la seconde vie. Pour répondre aux besoins de gestion des batteries de seconde vie, Connected Energy a conçu des systèmes avec une architecture de contrôle sophistiquée qui permettent d’optimiser le fonctionnement pour répondre aux objectifs spécifiques du cycle de service tels que les objectifs de dégradation et d’efficacité. Les systèmes peuvent également être configurés pour répondre à des paramètres externes tels que les compteurs sur site, les structures tarifaires de l’énergie et les interfaces des systèmes de tiers. Par conséquent, les systèmes peuvent offrir différents cycles de service selon des règles métier définies.

 

Augmenter la valeur économique des packs de batteries tout en réduisant leur empreinte environnementale

Après une première vie dans un véhicule, un système de batterie contient encore environ 75 à 80% de sa capacité. En deçà de cette plage, les systèmes de batteries ne peuvent plus garantir les besoins de la ligne de bus mais représentent tout de même une capacité de stockage d’énergie importante. Plutôt que de recycler les packs de batteries à ce stade, il est alors possible de maximiser la valeur économique des batteries, de réduire leur empreinte environnementale en réutilisant les packs dans un système de stockage d’énergie stationnaire.

Sur la base d’une approche de cycle de vie durable, Forsee Power et Connected Energy ont décidé d’unir leurs forces pour développer un modèle technique et commercial robuste pour le déploiement des batteries haute énergie Forsee Zen 4 et Forsee Zen 35 de seconde vie dans les conteneurs Connected Energy E-STOR et les installations à grande échelle M-STOR. Le système E-STOR, couplé à la production d’énergie renouvelable pour un usage autonome ou reliés au réseau pour un appoint ou une consommation d’énergie optimisée, propose un solution de stockage stationnaire de conception modulaire et évolutive, offrant une gamme de configurations adaptées aux besoins variés de clients industriels et commerciaux, tandis que les installations à grande échelle M-STOR prendront en charge les améliorations nécessaires du réseau associées au déploiement des énergies renouvelables.

 

Déployer des solutions partout en Europe, à proximité des stocks de batteries

Forsee Power est un leader européen des systèmes de batteries intelligentes pour bus (en nombre de références) et a déjà équipé des centaines de véhicules à travers l’Europe, fournissant des constructeurs comme Iveco Heuliez, Wrightbus et Caetano. Ainsi, Forsee Power a une bonne visibilité sur les batteries de seconde vie qui seront disponibles sur les territoires européens et est en contact direct avec leurs propriétaires actuels. Forsee Power et Connected Energy prévoient d’offrir à ces propriétaires une seconde vie pour leurs batteries Forsee Power avec des projets ayant une approche localisée et durable, minimisant les itinéraires pour réduire à la fois les émissions de CO2 et les coûts liés au transport[1].

La seconde vie représente un potentiel commercial important pour convertir les systèmes de stockage d’énergie de transport en solutions stationnaires pour les deux parties, ce qui réduirait encore l’empreinte carbone des véhicules électriques qui sont déjà bien inférieures à celles d’un véhicule diesel ou GNC.

Un premier projet E-STOR d’environ 3,5 MWh devrait être déployé au deuxième semestre 2023. Une autre installation de batteries de seconde vie à très grande échelle (~ 40 MWH) (M-STOR) sera installée au Royaume-Uni et opérationnelle à partir du troisième trimestre 2024.

[1] Source : Carbone 4 – Quelles motorisations alternatives pour le climat ? – 2020